Coquelicots de Seine-et-Marne

Coquelicots allée d'Alsace à Ozoir-la-Ferrière

Coquelicots allée d'Alsace à Ozoir-la-Ferrière

 

Coquelicots devant le Clos de la Vigne à Ozoir-la-Ferrière

Coquelicots devant le Clos de la Vigne à Ozoir-la-Ferrière

 

Coquelicots à Pézarches

Coquelicots à Pézarches

 

Coquelicots à Milly-la-Forêt

Coquelicots à Milly-la-Forêt

 

Coquelicots à Doue

Coquelicots à Doue

 

Les Coquelicots - peinture de Claude Monet - 1873

Coquelicots - peinture de Claude Monet - 1873

 

Les Coquelicots - peinture de Claude Monet - 1873

Coquelicots - peinture de Claude Monet - 1873

 

In Flanders Field - peinture de Robert Vonnoh - 1890

In Flanders Field - peinture de Robert Vonnoh - 1890

 

Champ de coquelicots près de Vétheuil (vers 1879) de Claude Monet

Champ de coquelicots près de Vétheuil (vers 1879) de Claude Monet

 

La cueillette des coquelicots de Mary Cassatt (Red Poppies)

La cueillette des coquelicots de Mary Cassatt (Red Poppies)

 

barre animée de coquelicots

planche de botanique Le coquelicot

 

planche de botanique Le coquelicot

 

bonbons au coquelicot

 

bonbons au coquelicot

 

confit vinaigre liqueur sirop limonade au coquelicot

 

confit vinaigre liqueur sirop limonade au coquelicot

 

coquelicots

 

coquelicots

 

naissance d'un coquelicot

 

Fernande aux coquelicots

Fernande aux coquelicots

 

Champ de coquelicots à Larchant

Champ de coquelicots à Larchant

 

coquelicots

 

SEPHORA et KENZO

 

SEPHORA et KENZO

 

Flower by Kenzo

 

Flower by Kenzo

 

Fernande et Sonia à Ozoir

 

Fernande et Sonia à Ozoir

 

Le coquelicot

Usage alimentaire

Les jeunes feuilles de pavot sont traditionnellement consommés crues (hachées, elles servent à aromatiser soupes, légumes et céréales), ou cuites comme les épinards, et utilisées pour aromatiser soupes et salades. Dans le Salento (Italie), on prépare les paparene nfucate en faisant cuire les jeunes feuilles, cueillies avant la floraison, à feu doux dans un peu d'eau avec de l'huile d'olive et des olives noires.

Les boutons floraux peuvent être conservés dans du vinaigre comme les câpres. Le jeune ovaire encore tendre peut être croqué tel quel pour sa saveur de noisette.

Les pétales rouges du coquelicot décorent les plats mais servent aussi à préparer un sirop coloré utilisé contre la toux, les coliques des enfants. À Nemours, on prépare depuis 1870 des bonbons aux coquelicots et depuis 1996 un sirop et une liqueur de coquelicot;

Même si elles sont moins grosses que celles de certains pavots, les graines du coquelicot sont également comestibles. Recueillies en se servant de la capsule comme d'un poivrier, elles sont utilisées comme telles en pâtisserie, pour confectionner des pains aromatisés ou, cuites avec du lait et du miel, pour fourrer des gâteaux. Jadis on extrayait de ces graines très oléagineuses une huile servant de substitut à l'huile d'olive.

Symbolique

Dans le langage des fleurs, le coquelicot incarnerait « l'ardeur fragile » mais surtout « la consolation ». Les noces de coquelicot symbolisent les 8 ans de mariage dans le folklore français.

Le coquelicot a été associé, au xxe siècle, en particulier dans les pays du Commonwealth (Royaume-Uni, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande…), au souvenir des combattants, et tout spécialement des soldats tombés lors de la Première Guerre mondiale, à l'instar du bleuet pour les combattants français. Cette allégorie du coquelicot découle d'un poème, écrit le 3 mai 1915 par le lieutenant-colonel John McCrae, un médecin du Corps de santé royal canadien qui fut témoin de la terrible seconde bataille d'Ypres. Il s'intitule In Flanders Fields (Dans les champs de Flandres). En fait, les coquelicots fleurissaient sur le bord des tranchées et sur les tombes des soldats (phénomènes remarqués dès les guerres napoléoniennes), et leur couleur rouge était un symbole approprié pour le bain de sang de la guerre de tranchées. En 1918, Moina Michael, universitaire membre de la YWCA, découvre ce poème et promeut l'usage des coquelicots comme symbole de mémoire. Cette pratique est adoptée par l'American Legion en 1920 lors d'un congrès auquel participe Anna E. Guerin, membre du YMCA en France, qui propose de vendre, à l'occasion de l'anniversaire de l'Armistice, des coquelicots en tissus faits à la main, afin de recueillir de l'argent pour les orphelins de guerre. En 1921, une délégation de veuves françaises rend visite au maréchal britannique Douglas Haig, fondateur de la Royal British Legion, et le convainc de vendre ces coquelicots pour amasser des fonds pour les anciens combattants blessés et au chômage. Dès 1922, les divers pays qui ont adopté ce symbole entreprennent de fabriquer les coquelicots en papier chez eux. La tradition se poursuit depuis de vendre ces fleurs le jour du Souvenir.

Le coquelicot est le symbole de Morphée le dieu des rêves et du sommeil dans la mythologie gréco-latine.

Nous voulons des coquelicots !

 

Nous voulons des coquelicots !

 

Musique : Gentil coquelicot - 3,36 Mo - 2 mn 53 :


Vous n'entendez pas le son de la page : cliquez ici

 

 

Retour

Copyright © 2001-

La vraie vie (Get a life) avec Papytane et Mamytane, c'est sur papytane.com