A l'ombre bleue du figuier

26 août 2019

 

Le figuier de Pascale

Le figuier de Pascale

 

 

 

 

 

La cuisine aux confitures

La cuisine aux confitures - The New Yorker - by Jenni Oliver

 

 

À L'OMBRE BLEUE DU FIGUIER
Jean Ferrat


À l'ombre bleue du figuier
Passent passent les étés
À l'ombre bleue du figuier
Passent passent ils sont passés

J'étais comme les bergers
Un chien fou sur les talons
J'étais comme les bergers
Moitié blé moitié chardon
Voyant se lever le jour
J'y croyais à chaque fois
L'amour appelle l'amour
J'étais prince je suis roi

À l'ombre bleue du figuier
Passent passent les étés
À l'ombre bleue du figuier
Passent passent ils sont passés

Ivre comme les oiseaux
J'étais poussé par le vent
Ivre comme les oiseaux
Je me suis cogné souvent
J'allais cherchant dans la brume
Une lampe ou un drapeau
J'y ai laissé quelques plumes
Mais j'ai gardé mon chapeau

À l'ombre bleue du figuier
Passent passent les étés
À l'ombre bleue du figuier
Passent passent ils sont passés

À la bouche une chanson
Dans mon coeur un amour fou
À la bouche une chanson
J'ai rêvé que jusqu'au bout
On dira qui était-il
Me jetant des roses-thé
Moi je dormirai tranquille
Heureux d'avoir pu chanter

À l'ombre bleue du figuier
Passent passent les étés
À l'ombre bleue du figuier
Passent passent ils sont passés

 

Musique : A l'ombre bleue du figuier - Jean Ferrat - 2,27 Mo - 2 mn 25 :


Vous n'entendez pas le son de la page : cliquez ici

 

 

Retour

Copyright © 2001-

La vraie vie (Get a life) avec Papytane et Mamytane, c'est sur papytane.com