Les 12 mois de l'année en Suède


1. Les 12 mois de l'année selon Elsa Beskow

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elsa Beskow (1874 - 1953)

Elsa Beskow, née Elsa Maartman le 11 février 1874 à Stockholm et morte le 30 juin 1953 à Djursholm, est une auteure et illustratrice de livres pour enfants suédoise dont les ouvrages très populaires ont été traduits en de nombreuses langues.

Elsa Beskow est l'aînée des six enfants de l'homme d'affaires d'origine norvégienne Berndt Maartman (1841-1889) et de son épouse Augusta Fahlstedt (1850-1915), une enseignante suédoise. Elsa n'a que quinze ans lorsque son père décède. Sa famille emménage alors avec les sœurs et le frère non mariés de sa mère, qui lui inspireront les personnages de tante Agathe, tante Brunette, tante Violette et de l'oncle Célestin.

En 1897, elle se marie avec le prédicateur et travailleur social Natanael Beskow, qui deviendra docteur en théologie. Ils ont ensemble six fils, dont l'artiste Bo Beskow et le géologue et écrivain Gunnar Beskow.

Elsa Beskow étudie au département Arts industriels de la Tekniska Skolan (appelée aujourd'hui Konstfack) avant d'enseigner le dessin à l'école mixte Whitlock de 1894 à 1897.

Auteure et illustratrice d'une quarantaine de livres pour enfants publiés entre 1897 et 1952, elle connait le succès dès 1901 avec Les aventures de Peter au pays des myrtilles. Graphiquement, son style léger se distingue par son attention aux détails, en particulier dans la représentation des animaux et des plantes, manifeste surtout dans les ouvrages mettant en scène des enfants « rétrécis », comme L'Œuf du soleil (1932), ou des créatures de petite taille, comme Les Elfes de la forêt (1910). Les pages sont souvent encadrées de motifs Art nouveau.

En plus de ses propres écrits, elle illustre de nombreux ouvrages, comme par exemple des recueils de chansons d'Alice Tegnér. Elle prend également part à la conception de manuels d'apprentissage de la lecture.

À partir de 1900, les Beskow élisent domicile à Djursholm, un quartier de la commune de Danderyd dans la banlieue nord de Stockholm. Ils emménagent dans la villa Ekeliden, construite en 1890 pour l'écrivain Viktor Rydberg. Aux côtés par exemple de la compositrice Alice Tegnér, ils font partie des figures prééminentes de la vie culturelle locale. On trouve aujourd'hui au centre de Djursholm une place Elsa Beskow (suédois : Elsa Beskows torg) agrémentée d'une petite statue en bronze de l'illustratrice.


2. Les 12 mois de l'année selon Lena Anderson

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lena Anderson (1939 - )

Lena Anderson (née en 1939) est une illustratrice et auteur suédoise de livres pour enfants.

Anderson est née à Stockholm, en Suède, en 1939. Elle a d'abord connu un succès international pour ses illustrations dans le livre d'images Linnea in Monet's Garden de 1985, qui a été traduit en anglais en 1987. Le livre, qu'elle a réalisé avec Christina Björk, a duré cinq ans. Elle a travaillé sur plusieurs autres livres avec l'écrivain Christina Björk, y compris une série d'histoires pour enfants avec le personnage de Linnea. Les dessins basés sur la nature d'Anderson perpétuent la tradition des styles de livres d'images suédois, similaire à celui du travail d'Elsa Beskow.

En 1984, Anderson a remporté le Elsa Beskow-plaketten. Elle a reçu la bourse d'illustrateur Rabén & Sjögren en 1984. En 1988, Anderson a remporté le Prix ​​Astrid Lindgren avec Christina Björk. Aussi en 1988, Linnea in Monet's Garden a reçu le Deutscher Jugendliteraturpreis (Prix allemand de littérature pour enfants) dans la catégorie des livres pour enfants.


3. Les 12 mois de l'année selon Kerstin Frykstrand

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kerstin Frykstrand (1901 - 1997)

Irja Kerstin Frykstrand, née à Westling le 7 août 1901 à Wederlaks, Carélie, Finlande, décédée en 1997, était une artiste finno-suédoise.

Frykstrand était actif en tant qu'artiste et illustrateur en Suède à partir des années 1930. Frykstrand a étudié l'art pour Eero Järnefelt à Helsinki et Carl Wilhelmson à Stockholm et l' École d'art et de design à Helsinki où elle a obtenu son diplôme de professeur de dessin en 1923. Frykstrand était principalement active en tant qu'illustratrice, entre autres elle a illustré My Treasury et Alice Tegnér Poèmes collectés, elle a peint " Månadsbilderna ", qui a été publié en 2008 en réimpression et illustré dans le journal de Hemmet. Elle a illustré des cartes postales, des almanachs, des livres scolaires et une variété de livres pour la jeunesse et les enfants. Pendant de nombreuses années, Kerstin Frykstrand a fait les photos de la saison pour l' almanach des Scouts, YWCA-YMCA.

Elle a participé à de nombreuses expositions acclamées de peintures à l'huile et à l'aquarelle. Des décorations publiques sont également disponibles auprès d'elle dans la salle paroissiale de Djursholm et Stocksundsskolan. Elle était la fille du chef de district Ernest Westling et de Mina Irene Schonberg et mariée à partir de 1923 à Gösta Frykstrand.


4. Les 12 mois de l'année selon Maj Lindman

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maj Lindman (1886 - 1972)

Mary Hultén, connue sous le nom de Maj Lindman, née le 17 août 1886 dans la paroisse d' Örebro, décédée le 6 août 1972 dans la paroisse de Grödinge dans le comté de Stockholm, était une illustratrice, artiste visuelle, auteur et sculpteur suédoise. Elle a également été appelée Maj Lindman-Jan et Maj Lindman-Hultén.

Le maj Lindman était la fille de l'ingénieur civil Christian Lindman et d'Edla Löfquist et la petite-fille de Christian Fredrik Lindman.

Elle a étudié à l'école de peinture de Kerstin Cardon 1905-1906 et à l' Académie des beaux-arts 1907-1908. Elle a écrit et illustré le livre Rufsi, Tufsi, Tott et le petit chien à l'oreille jaune et une centaine d'autres ouvrages. Plusieurs d'entre eux ont été traduits et publiés aux États-Unis, notamment la série mentionnée précédemment sur Rufsi, Tufsi et Tott (environ trois petites filles) et Snipp Snapp Snurr (environ trois garçons) qui a été décrite par le New York Times comme "populaire avec les petits enfants".

Lindman a également illustré plusieurs éditions d'affiches scolaires suédoises.

Maj Lindman s'est mariée en 1908-1921 avec Gustaf Jansson (1885-1946), connu sous le nom d'artiste Gustaf Jansson-Jan. Ils ont eu les enfants Åke (1909-1991), Brita Hamilton (1913-1999) et Karin Lindman (1914-2002). Par la suite, de 1925 jusqu'à la mort de son mari, elle a été mariée au gestionnaire de fonds Bengt Hultén (1894-1972). Elle utilisait parfois des doubles noms mais était enregistrée Jansson puis Hultén dans chaque mariage.

Elle est enterrée au cimetière de Bromma.

Snipp, Snapp, Snurr est le nom de triplés fictifs représentés dans une série de livres pour enfants de l'auteur/illustrateur Maj Lindman (1886-1972). Les triplés, tous des garçons aux cheveux blonds, vivent en Suède et ont des mésaventures légères. La série de livres a été créée dans les années 1920 en Suède puis imprimée en anglais aux États-Unis à partir des années 1930. Lindman a également commencé une série de livres mettant en vedette trois sœurs, Flicka, Ricka, Dicka, avec des thèmes similaires. Une critique du New York Times de 1936 du livre Snipp Snapp Snurr et le traîneau jaune a cité la série Snipp, Snapp, Snurr comme « populaire auprès des petits enfants ».

La série de livres s'est poursuivie jusqu'en 1960 environ. Certaines des histoires de Lindman ont été incluses dans une série de compilations intitulée The Best of Children's Books.


5. Les 12 mois de l'année selon Eugène Grasset

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La cuisine des Anges Noêl 1893

La cuisine des Anges Noêl 1893

 

La semeuse tenant une fleur de pissenlit - Larousse - 1905

La semeuse tenant une fleur de pissenlit - Larousse - 1905

 

Chocolat Masson Chocolat mexicain 1898

Chocolat Masson Chocolat mexicain 1898

 

Eugène Grasset (1845 - 1917)

Eugène Grasset, né à Lausanne le 25 mai 1845 et mort le 23 octobre 1917 à Sceaux, est un graveur, affichiste, décorateur et architecte français d'origine suisse, représentatif de l'art nouveau.


6. Les 12 mois de l'année selon Apel-les-Mestres i Oñós (Espagne - Barcelone)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Apel-les-Mestres i Oñós (1854 - 1936)

Apel-les-Mestres i Oñós, né le 29 octobre 1854 à Barcelone (Espagne) et mort le 19 juillet 1936 dans cette même ville, est un écrivain, dessinateur et musicien espagnol. Il est également connu par son nom en castillan (Apeles Mestre).



8. Les 12 mois de l'année selon Abel Grimmer (Flandres)

 

Janvier, La neige

 

Février, La pêche miraculeuse

 

Mars, La taille de la vigne

 

Avril, Les semailles de printemps

 

Mai, La nature s'éveille

 

Juin, La tonte des brebis

 

Juillet, La fenaison

 

Août, La moisson

 

Septembre, La cueillette des fruits

 

Octobre, Les vendanges

 

Novembre, Préparatifs de banquet

 

Décembre, La place du village

 

Abel Grimmer (1570 ? - 1619 ? )

Histoire de la collection de tableaux
Une collection de 12 tableaux flamands du XVI siècle, signés Abel Grimer est en exposition permanente dans la chapelle Notre-Dame à Montfaucon-en-Velay. Ces tableaux appartenaient au marquis Melchior Mitte de Chevrières, seigneur de Saint-Chamond dans la Loire qui, lors d’une charge d’ambassade à Bruxelles, acheta ou reçut pour service rendu cette collection. Ramenée dans sa propriété de Saint-Chamond, elle a peut-être décoré le château ou l’a-t-il confié à la nouvelle église Notre Dame dont la construction s’achevait ou peut être dans les réserves ? En tout état de cause, ils ont été trouvés dans les dépendances de l’église par le successeur du père Flachat : Paul François Régis Jamon, natif de Montfaucon.

C’est un jacobin fervent qui défend la révolution mais “ l’instruction pour l’extirpation du Fanatisme“ publié par Fouchet et Collot d’Herbois en novembre 1793 fait abdiquer Jamon comme tous les autres prêtres constitutionnels. Ils devront abandonner leur église et rejoindre leurs terres natales.

Au printemps 1794, il quitte Saint-Chamond emmenant avec lui les tableaux de Grimmer certainement aidé par quelques personnes voulant sauver ces œuvres. Avant sa mort, Jamon fit don de ces tableaux à la chapelle Notre Dame de Montfaucon. Certains ont vu dans ce geste une expiration de sa conduite passée. Ces tableaux s’inspirent de deux thèmes : un thème religieux, faisant référence à la vie de Jésus et un thème profane se rapportant à la vie rurale dans les pays flamands au XVI siècle.

Abel GRIMMER le peintre
Abel Grimmer est un peintre connu à l’époque comme l’égal de Jean Breughel. Il est né à Anvers, entre 1570 et 1575. Son père, Jacob Grimmer, est un peintre renommé. Abel se marie le 29 septembre 1591 avec Cathelyn Lescomest. En 1592, il entre à la guilde de St Luc d’Anvers. C’est cette même année qu’Abel peint cette collection de douze tableaux flamands. Il meurt vers 1619.

Ces peintures sont la propriété de la commune de Montfaucon-en-Velay. Elles sont classées par les Monuments Historiques en 1914. Elles sont réalisées sur des panneaux de bois et abordent deux aspects :
Un thème religieux relatant la vie de Jésus et quelques paraboles. (Une mention évangélique latine est signalée en bas à droite de chaque tableau).
Un thème profane représentant la vie flamande du XVIème siècle sur les douze mois de l’année.

Le vol des tableaux
Le 27 juin 1995, la collection des douze tableaux flamands est volée.

Très rapidement les autorités compétentes sont alertées. Une enquête est menée par le SRPJ de Clermont-Ferrand en collaboration étroite avec l’office central de répression du vol des objets et œuvres d’art. Parallèlement, l’Office de Tourisme Haut Pays du Velay diffuse chez tous les antiquaires européens recensés dans le guide Emer, un courrier avec un descriptif détaillé des œuvres volées. Il alerte les médias : FR3 relate le vol aux informations régionales, un journaliste de TF1 se déplace et réalise un reportage.

En novembre 1995, les premières arrestations ont lieu dans l’Aveyron. Au mois de décembre, le receleur est à son tour appréhendé alors qu’il s’apprête à s’enfuir avec la collection.

Le 8 décembre 1995, un membre de l’équipe de TF1 nous apprend que la collection est retrouvée et qu’elle est intacte.

Pendant leur retraite forcée à Paris, les tableaux ont subi une légère restauration. Après une importante restauration de la Chapelle Notre Dame de Montfaucon et la mise en place d’un système de sécurité, la collection a retrouvé, le vendredi 23 juillet 1999, la place qu’elle n’aurait jamais dû quitter.


x

La chanson des 12 mois
Mannick


C’est janvier le premier né, sa couronne sur la tête, il dévore une galette !
Février c’est le second, qui s’enrhume et qui grelotte, qui réclame des bouillottes.
Regardez le mois de mars, il desssine sur les branches des pétales de soie blanche.
Le suivant s’appelle avril et c’est le mois qui réveille les oiseaux et les abeilles.
Quand le mois de mai s’en vient, il met tout le monde à l’aise devant un panier de fraises.
Pour fêter le mois de juin, il faut entrer dans la danse du soleil et des vacances.
Et juillet s’en va dormir entre deux bottes de paille la chevelure en bataille.
Le mois d’août n’est qu’un voyou, il invente des orages pour taquiner les nuages.
Et septembre tout doré prend la route de l’école sous les feuilles qui s’envolent.
C’est octobre le suivant qui te fait une frimousse parsemée de tâches rousses.
Et novembre tout en gris se dépêche dans la brume d’attraper son premier rhume.
C’est décembre le dernier qui réclame à tous ses frères des cadeaux d’anniversaire.

Musique : La chanson des 12 mois - Mannick - 2,72 Mo - 3 mn 15 :

Vous n'entendez pas le son de la page : cliquez ici

 

Image de fond de la page : Les 12 mois selon Maj Lindman


 

Retour

Copyright © 2001-

La vraie vie (Get a life) avec Papytane et Mamytane, c'est sur papytane.com